Michele-iznardo-lentement-la-lumiere-2011-huile-fusain-et-collage-sur-papier-50-x-50_350x425
"lentement la lumière..." 2011 - huile, fusain et collage sur papier - 50 X 50 cm

Michèle Iznardo

Michèle IZNARDO

L'artiste montre pour la première fois une série intitulée
« lieu » révélant un fragment d'espace indéfini et abstrait. Commencée en 2011, cette série s'inscrit dans sa
recherche sur l'espace du paysage. Dans ses dessins travaillés au fusain et à la pierre noire, Michèle Iznardo recrée une réalité singulière où les masses d'ombres redéfinissent les distances, les intervalles, les plans... la structure
même de l'espace.

Par un jeu subtil et constant, elle inverse le réel où le corps de l'Ombre par ses dimensions et sa pesanteur piège la lumière, créant ainsi un espace métaphysique et mental.

Marc Desombre, poète, dit à propos de son travail : ‟Quand la lumière chante, c'est qu'elle s'est baignée dans l'ombre, et l'ombre l'attendait depuis toujours".

Ces paysages où l'ombre féconde la lumière sont prétexte à confronter notre rapport à l'espace, l'espace intime et l'espace du dehors, comme l'ont fait Joseph Sima ou encore Giorgio de Chirico.

Réalisé par Com-Océan